Campagne de sensibilisation du grand public aux rôles du

pastoralisme et à la présence des chiens de protection dans les

troupeaux domestiques

 

Message d’information

Pour les pratiquants d’activités de pleine nature

 

Troupeaux et chiens de protection

Quelques réflexes à adopter

Lors de vos activités de pleine nature en montagne ou dans des zones de pâturage

de faible altitude, vous pouvez rencontrer un troupeau domestique et voir surgir un

gros chien blanc. C’est un chien de protection, aussi appelé Patou. Il a pour seule

fonction de dissuader tout intrus de s’approcher du troupeau. Il représente pour les

éleveurs et bergers une aide précieuse pour la protection de leurs troupeaux contre

les attaques de prédateurs et de chiens divagants. Le Patou fait partie intégrante du

patrimoine pastoral français.

 

Pour prévenir tout conflit éventuel avec ce chien, adoptez quelques réflexes

simples et essentiels :

 

- contournez largement le troupeau quand cela est possible, évitez de le

traverser,

- en présence d’un chien, restez calme, arrêtez-vous le temps qu’il vous

identifie, ne le caressez pas, ne faites pas de gestes brusques,

- si vous êtes en vélo, descendez-en et marchez à côté,

- tenez votre chien en laisse.

 

La montagne et les zones de pâturage sont des espace à partager entre ces

différents utilisateurs. Respectez le patrimoine, la tranquillité des animaux et le travail

des éleveurs et bergers.

Retrouvez tous ces conseils dans les différents points d’information touristiques.

 

Plus d’infos sur www.loup.developpement-durable.gouv.fr

La suite.